AddThis Social Bookmark Button


Presse - 31 août 2010 / PDF 20,0 KB

Communiqué de presse pour diffusion immédiate

« Witnesses and Supporters for Tony Medina » disent que Tony Medina est innocent

Résumé:
Dans une mise à jour concernant le cas de Tony Medina, emprisonné dans le couloirs de la mort au Texas depuis septembre 1996, un groupe de personnes qui le soutient met en avant les preuves apportées par des témoins, et l’annonce d’efforts juridiques de la part de ses nouveaux avocats afin de présenter une pétition en Habeas Corpus et de prouver son innocence.

Londres, Royaume-Uni, 20 Février 2011. – Dans un ordre signé daté du 24 août 2010, le tribunal du district Sud de Houston au Texas a accordé à Tony Medina la motion non-opposée pour une extension de délai dans le but de soumettre une pétition amendée pour un Habeas Corpus jusqu’au 14 Avril 2011.

Tony Medina dit : « Mon appel en Habeas [déterminant de la légitimiité d’un emprisonnement] était BIEN plus conséquent que les appels normaux au Texas, puisque j’avais la chance d’avoir un très bon avocat. Donc mes avocats pour l’appel au niveau fédéral doivent examiner un dossier très large, construit au cours des 10 dernières années. Le 20 avril, le juge a ACCEPTE notre motion ! Cela nous donne à présent jusqu’au 16 septembre 2010 pour nous préparer. Ce délai signifie que nous aurons plus de temps pour présenter le dossier le plus solide en appel, me donnant les meilleurs chances au tribunal… »

Tony Medina, 36 ans, père de trois enfants, est dans le couloir de la mort depuis plus de 15 ans. Il a été accusé d’avoir tiré depuis une voiture sur un groupe de jeunes. Deux enfants furent blessés mortellement pendant l’incident. Malgré l’affirmation du procureur que Tony était coupable du crime, le témoignage des témoins et d’autres preuves suggèrent qu’il est innocent. Il est seulement coupable de ne pas avoir eu assez d’argent à l’époque de son procès pour engager un bon avocat qui aurait géré son cas plus sérieusement et efficacement. Cela a rendu les appels suivants par des avocats bénévoles plus difficiles, puisque le niveau de preuve exigé par la suite pour prouver l’innocence est plus complexe à atteindre. L’état du Texas a mis cinq ans pour rejeter, sans aucune explication écrite, l’appel intégral final de Tony.

La vie quotidienne dans le couloir de la mort est difficile et monotone. Tony Medina attend son exécution et des nouvelles de son appel dans une cellule minuscule de 7,12 m². Il n’a pratiquement pas de contacts sociaux ou de discussions créatives lui permettant de s’exprimer. Cinq jours par semaine, il est autorisé à quitter sa cellule pendant seulement deux heures. Afin de rester alerte et sain d’esprit, il s’efforce d’être créatif. Et en essayant de s’exprimer, il a inventé son propre style artistique. Il a commencé à dessiner avec des crayons de couleurs, mais ces dernières années, il a commencé à utiliser différents matériaux pour ses œuvres d’art. L’art unique de Tony parle pour lui-même et démontre que Tony reste un être humain, avec des sentiments, de l’intelligence et un talent créatif. C’est aussi un poète et un avide lecteur. Son injuste condamnation est difficile à supporter, mais il fait de son mieux pour croire que la Justice triomphera, et qu’un jour il aura bientôt le droit de rejoindre le monde libre.

Les faits parlent en faveur de Tony Medina. La nuit de la fusillade il était à une fête, à des kilomètres de là. Les témoins de l’incident ont remarqué que le conducteur et meurtrier était un homme noir. Aucune des empreintes trouvées sur l’arme ne correspondaient aux empreintes de Tony. Elles appartenaient à un homme noir qui est par la suite devenu le témoin principal de l’accusation. Ces témoins n’ont pas été interrogés au procès et l’équipe de la défense était loin d’être compétente ou efficace. Au cours des dernières année,s Tony a été représenté par d’autres avocats, qui ont beaucoup encouragé Tony et sa famille. Leur plus grand professionalisme dans la présentation des preuves et des arguments juridiques auprès des tribunaux, porteront à terme leurs fruits, nous l’espérons. Mais dans l’intervalle, Tony Medina est un être humain et a le droit d’être traité de manière juste, selon les termes de la loi.

Ilona Leverenz, l’une des supporters de Tony Medina en Allemagne, a remporté un certain succès en janvier 2008: les étudiants en criminologie de l’université d’Ontario au Canada se sont déclarés prêts à étudier le cas en détail et à le réexaminer. Les résultats obtenus jusqu’ici révèle de grossières erreurs de procédures. Le cas a également le soutien de l’organisation TCADP de Houston, au Texas, et de « Voyage d’Espoir… de la violence à la guérison » d’Anchorage, en Alaska. Ce soutien constant est très apprécié par Tony et sa famille.

L’appel en Habeas Corpus a été soumis à la Cour des Appels Criminels du Texas par Morris Moon, l’avocat en appel de Tony Medina dans les derniers stades du procès au niveau de l’état. Le 26 mai 2009, le juge a signé les résultats de l’enquête proposée et l’argument légal du procureur de district. Il a recommandé à la cour d’appel de décliner la pétition par ordre extraordinaire. Le 16 septembre 2009, la cour de justice a rejeté l’appel sans aucun argument ou analyse écrite. Comme le cas a été transféré en Cour Fédérale, Morris Moon a transmis le cas à Jim Marcus, Professeur de Droit à l’université du Texas, ainsi qu’à Robert McGlasson. Ils sont actuellement en train de travailler sur la révision de la pétition pour l’acte d’Habeas Corpus.

Depuis mars 2010, Ilona Leverenz travaille avec l’organisation AIDWYC du Canada, dans l’espoir qu’ils puissent assister la défense de Tony dans le futur. Peter Bellamy, d’Angleterre, travaille en collaboration avec elle et la famille de Tony Medina. La couverture médiatique à la radio et à la télévision, ainsi que les articles dans des journaux allemands, aident les activistes dans leur lutte contre l’injustice.

“Nous sommes reconnaissants pour toute forme de soutien. Soit actif en faisant circuler des prospectus, en organisant des manifestations, ou en renvoyant à la page de notre site internet. Egalement les dons, quel que soit le montant, sont importants pour nous afin d’aider Tony à obtenir Justice et liberté. » déclare Ilona Leverenz.

Les dons peuvent être adressés directement au Fonds pour la Défense Légale de Tony. Ce fonds est géré par la First National Bank à Livingston :
Nom du compte/bénéficiaire : Golda Medina
Numéro de compte : 2440849
Numéro d’acheminement de la banque : 113105452
Notes additionnelles : Save Tony Medina Defense Fund

Des informations supplémentaires concernant le cas de Tony Medina et des moyens d’aider ou de donner, sont disponibles sur ce site: www.tony-medina.info

Contacts personnels pour la presse:

Ilona Leverenz, e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Peter Bellamy, e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



©2011 par I. Leverenz & Tony Medina (Textes). Tous les textes, photos, musiques et graphiques, sauf accord contraire, ne peuvent être copiés, transférés, reproduits ou sauvegardés sans la permission préalable écrite de l'éditeur. Les changements du contenu de ce site sont interdits.

Facebook

Twitter

By A Web Design

Newsletter

Nous avons 58 invités et aucun membre en ligne